5 clés pour rester positif

5 clés pour rester positif

Les pensées négatives tuent littéralement la productivité et la créativité ! J’ai aujourd’hui à vous partager 5 trucs “antidépresseurs”, pour retrouver la patate en cas de baisse de moral.

::::::::::

Ce début d’année, je vous partageais mon défi 2017. J’ai été confrontée à un problème pour le moins récurrent chez les solopreneurs : la déprime. Vous savez, ces moments magiques où les pensées négatives envahissent votre esprit, où vous avez l’impression de ne pas avancer, de ne pas en faire assez, de ne pas faire aussi bien que les autres ? Comment rester positif quand on est à son compte et que tout repose sur nos petites épaules ? Voici les 5 clés que j’utilise désormais.

::::::::::

 

La journée se termine, j’ai l’impression de ne pas avoir avancé…

Clé n° 1 : ne négligez pas les petites actions !

Elles sont comme des fourmis : si minuscules qu’elles ne nécessitent quasiment pas d’énergie, mais cumulées, leur impact est considérable ! Il ne faut pas culpabiliser de leur petitesse.

 

Personne ne voit l’importance de mon travail…

Clé n°2 : célébrez chaque action !

Personne ne vous félicitera si vous-même, vous êtes persuadé qu’il n’y a rien à fêter. Vos actions, même petites, ont de la valeur. Le pouvoir des actions cumulées est redoutable ! Elles méritent donc d’être fêtées, alors gratitude et célébration à chaque action effectuée : on trinque, on s’offre un cadeau, comme dans la pub de Booking, on dit un grand “YEAH !”, bref, on reste positif !

 

 

Mes journées se suivent et se ressemblent…

Clé n°3 : sortez !

Ne tombez pas dans le piège de rester tout le temps chez vous ou dans votre espace de travail. Sortir prendre le petit-déjeuner dehors, inclure un cours à la salle de sport dans votre journée, pique-niquer le midi, aller travailler à la médiathèque ou dans un café avec une connexion wifi, feront paraître votre journée plus longue, plus fun, et cela vous mettra en mouvement. C’est la création de votre vie au quotidien. Cassez la routine !

 

Ce que je fais me gave…

Clé n° 4 : le plaisir avant tout !

Il doit être au cœur de chaque action. Rappelez-vous de faire les choses dans la joie, de les faire de la façon qui vous donne du plaisir. Cela optimisera vos créations, votre productivité. Que faut-il modifier, éliminer, ou ajouter à votre travail pour que le plaisir soit de la partie ?

 

Ce que je fais… ce n’est pas assez bien !

Clé n° 5 : ne laissez pas le perfectionnisme tuer votre énergie positive !

Ne vous laissez pas scléroser par la peur de ne pas être assez bien. Pour cela, trouvez une personne qui a du succès mais dont le travail vous semble médiocre. Puis, dans vos élans perfectionnistes, souvenez-vous que si cette personne a réussi avec toutes ses imperfections, alors vous y arriverez aussi !

 

Même quand la vague de pensées négatives au sujet de votre projet vous submerge, il y a toujours moyen de remonter ! Ne vous laissez pas impressionner par ces moments de doute : c’est normal, on est nombreux à traverser ça. Et j’ai appris avec mon défi que c’est surmontable !

 

Et vous ? Vous avez des astuces pour lutter contre les pensées négatives ? J’espère que vous avez aimé cet article. N’hésitez pas à répandre l’énergie positive en le partageant autour de vous !

 

Créativement,

 

Aurore

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *