Tu t’es mis à ton compte pour être libre de créer, mais tu as l’impression d’être plus entrepreneur que créatif ? Lis ce qui suit !

J’ai la sensation qu’à force de faire grandir la dimension entrepreneuriale en moi, la dimension créative et artistique a perdu l’espace nécessaire pour s’exprimer. Il est parfois difficile de faire coexister deux différents aspects très puissants de notre personnalité. Comment laisser s’exprimer librement l’un sans faire taire totalement l’autre ? Comment être entrepreneur et créatif à la fois ?

Entrepreneur, oui, mais en restant créatif ?

Est-ce que je me reconnais vraiment dans le terme d’entrepreneur ? Peut-être qu’il ne fait que flatter mon ego tandis que le terme « créatrice » me transporte. Comment trouver l’équilibre entre les deux ? Je me le demande encore aujourd’hui, je l’admets. Je ne retrouve pas dans « entrepreneur » le bien-être, l’excitation, la magie, que je retrouve dans « créatrice ». Pourtant,

je suis persuadée que la créativité est l’un des outils les plus l’important de l’entrepreneur et que l’on peut gérer son business sans trahir son art.

J’ai la sensation que l’entrepreneur en moi a tellement besoin d’espace que le faire coexister avec les autres aspects de ma personnalité est impossible. Il occupe toute la place… Comment concevoir MA VIE si je ne peux pas être entièrement moi, en pleine possession de mes compétences, qui résident dans chacun des aspects de ma personnalité ?

Une solution : s’observer

Pour l’instant, la seule solution que j’ai trouvée et de me poser la question suivante : ai-je la sensation que ma vie se résume à une stratégie entrepreneuriale ? Si c’est le cas, alors il est urgent de me reconnecter à mon côté créatif.

Quand je laisse lui laisse prendre sa place, alors ma perception du monde est transformée. Tout devient magique. Extraordinaire. Léger. Plus rien n’a vraiment d’importance, si ce n’est la vie.

Dans ces moments-là, je prends énormément de hauteur, de recul, ça fait un bien fou ! J’ai l’impression de me détoxifier. Tout ce qui obsédait l’entrepreneur en moi me semble subitement si simple et accessible. Je me souviens alors que j’ai choisi cette voie entrepreneuriale et que rien ne m’oblige à continuer. Je me rends compte que c’est ma liberté qui m’a fait arriver jusque là. Si j’ai eu la sensation d’être prisonnière, enfermée, ce n’était qu’une illusion. Tout ça finalement c’est moi qui l’ai créé .

Je vois alors clairement les illusions que j’ai moi-même créées.

L’entrepreneur est créateur !

Attention je ne dis pas que l’entrepreneur en moi est mauvais. Je ne dis pas que la créatrice est supérieure à lui. Je dis juste qu’ils doivent fusionner et ne faire qu’un. Il s’agit d’équilibrer la polarité masculine et la polarité féminine en chacun de nous. Entreprendre, c’est créer. Créer, c’est fabriquer avec amour. Il n’y a rien de plus à comprendre.

Comme je vous le disais quand un article précédent,

“le bonheur pour moi c’est la liberté d’être soi et ça commence par savoir qui l’on est”.

Je sais qu’il y a un entrepreneur et une créatrice en moi et tout un tas d’autres choses encore. Je crois que nous sommes tous beaucoup plus grands que nous ne le pensons. Mais l’on se voit toujours bien plus petit que ce que l’on est vraiment.

Vos retours m’aident à améliorer mes contenus ! Qu’avez-vous pensé de cet article ? Partagez-moi vos avis dans les commentaires 🙂 .

Créativement,

Aurore

  •  
  •  
  •  
  •  
  •