Graphiste gratuit

Besoin d’un logo, d’une carte de visite et d’un flyer gratuits ? D’un graphiste gratuit ? C’est possible, avec cette astuce simple et méconnue ! Vous pouvez les avoir en seulement 2 étapes :
1. devenez graphiste
2. faites-les vous-mêmes

Merci d’avoir lu cet article ! N’hésitez pas à le partager et à poster vos créations de logos dans les commentaires quand vous serez à l’étape 2 !

Si vous êtes encore en train de lire, c’est que vous êtes plus curieux que la majorité des gens : bravo 😉

::::::::::

J’aimerais vous parler du fait d’investir, ou pas, de l’argent pour les services d’un graphiste (ça s’applique aussi à d’autres professionnels de la communication : rédacteur, webdesigner, community manageur, etc.). Autrement dit : payer un graphiste VS créer son logo soi-même (et tout le reste : flyer, carte de visite et j’en passe) !

(Oui parce que bon, trouver un graphiste gratuit, même si de nos jours, il y en a pour tous les prix, c’est possible seulement si vous avez un ami graphiste où un cousin étudiant ayant besoin de se faire la main).

Au passage, je vous déconseille fortement d’aller passer une annonce « cherche graphiste gratuit » sur les réseaux sociaux, sous peine de recevoir une avalanche de rage et de sarcasme (mes collègues designers vous le diront : chez nous c’est un sujet pour le moins « touchy »… pas que chez nous d’ailleurs).

Cet article vient clore la série sur le thème « Revisiter ses supports de communication« . Je vous invite donc à les lire si ce n’est pas déjà fait, mais ce n’est pas obligatoire pour la compréhension de cet article.

::::::::::

 

Faut-il faire appel à un graphiste pour sa communication ?

Si vous avez suivi les étapes décrites dans les articles précédents, vous avez désormais une idée précise de ce que vous aimeriez créer et sous quelle forme.

Créer son logo soi-même est un choix fait par de plus en plus d’entrepreneurs. Même si, dans la plupart des cas, le résultat est plutôt catastrophique, je dois admettre que j’ai déjà été agréablement surprise.

Restons sur l’exemple du logo (la base de toute votre communication, rien que ça). Vous avez le choix entre :

 

Devenir votre propre graphiste gratuit, autrement dit, créer son logo soi-même

Ce qui implique :
– de minimiser les dépenses
– de ne vous en prendre qu’à vous-même si le résultat n’est pas efficace,
– où d’être méga fier du résultat,
– de bénéficier d’assez de temps libre à y consacrer,
– d’avoir les moyens techniques nécessaires (logiciel, outils, etc.) et de savoir vous en servir,
– de ressentir du plaisir en le faisant ,
– ou, au contraire, de le faire dans la douleur,
– d’être “en roue libre”, sans conseils avisés (N. B. Les conseils de vos proches qui n’y connaissent rien en communication ou qui ne font pas partie de votre cible ne sont pas avisés 😉 ),
– d’être raisonnablement capable de le faire tout seul, sans que cela nuise à la qualité du résultat.

 

Faire appel à un graphiste professionnel (pour créer votre logo où vous accompagner dans sa création)

Ce qui implique :
– de trouver un professionnel de confiance qui saura répondre à vos attentes,
– de gagner du temps,
– d’avoir des conseils avisés,
– d’avoir des propositions auxquelles vous n’auriez jamais pensé tout seul,
– de garder votre énergie pour autre chose pour laquelle vous êtes compétent (et qui rapporte),
– d’investir de l’argent.

 

Déléguer est obligatoire… ou pas ?

Vous allez peut-être vous dire que comme je suis graphiste, je vais forcément prêcher pour ma paroisse, en vous interdisant de créer vous-même votre logo, sous peine d’être fouetté sur la place publique et d’être tenu pour responsable de l’extinction de notre beau métier.

Au risque de déplaire à quelques-uns de mes confrères, je ne ferais pas ça : la décision de faire appel à un graphiste vous appartient ! C’est votre business, votre gestion de votre temps, de vos priorités et de votre budget ! Personnellement, je déteste que l’on essaie de me forcer à modifier mes priorités.

C’est votre droit absolu de ne pas déléguer, dans n’importe quel domaine de votre entreprise.

 

Comment faire mon choix ?

Si toutefois, vous avez besoin d’y voir plus clair pour prendre votre décision, je vous recommande de répondre le plus sincèrement possible aux questions suivantes :

– Suis-je raisonnablement capable de le faire toute seule, sans nuire à la qualité du résultat ? Ai-je conscience des compétences nécessaires à ce type de création ?

– Je suis à mon compte, j’ai beaucoup de choses à faire ! Ai-je vraiment le temps et l’énergie de le faire ?

– Si je le réalise par moi-même, cela va-t-il me procurer de la joie ?

– Est-ce que je dispose des moyens techniques pour réaliser mon projet ?

– Mon budget est-il trop serré pour faire appel à un professionnel, même s’il ne fait que me conseiller ?

 

Les avantages de faire appel à un graphiste

Pour vous aider dans votre décision, voici les points positifs à faire appel à un professionnel de la communication :

– Comme je le disais dans la partie 3, la manière prime sur l’idée. Le professionnel a l’expérience et/ou la formation pour obtenir un résultat qualitatif.

– En délégant à un professionnel, vous vous libérez d’un poids énorme. Vous aurez des conseils personnalisés et davantage de temps.

– Je connais beaucoup de personnes ayant grand plaisir à réaliser leur propre carte de visite, leur propre newsletter, etc. Mais si pour vous c’est une corvée, est-il vraiment nécessaire de vous infliger ça ?

– Le professionnel dispose des moyens et des connaissances techniques pour réaliser votre communication (il a les logiciels et sait s’en servir, il connait les contraintes techniques liées à l’impression, les effets de la couleur, entre autres). Cela vous évite de passer du temps à apprendre à le faire vous-même. Vous risquez des passer des jours sur une chose qui ne prendrait que peu de temps à un pro.

– Le professionnel de la com’ vous fait bénéficier de son savoir : il mange com’, respire com’, dort com’. Il est au courant des tendances, des bonnes pratiques, des erreurs à éviter. Son expertise constitue un véritable atout et peut vous ouvrir le champ des possibles.

 

Et demain ?

D’une manière générale, et je me suis déjà exprimée sur le ce sujet dans mon article “Faire connaître son entreprise quand on a pas de support de communication”. Comme je le disais dans cet article, il y a de fortes chances pour vous fassiez appel, un jour ou l’autre, à un ou plusieurs professionnels de la communication (graphiste, webdesigner, rédacteur, community manager, etc.). Même si aujourd’hui, vous voulez un graphiste gratuit, un rédacteur gratuit… un jour vous aurez envie et besoin de payer pour déléguer. Parce qu’à mesure que votre entreprise va grandir, vos besoins en communication aussi.

Pour moi, il n’y a pas d’obligations à faire appel à un graphiste lorsque l’on démarre son activité.
Attention, je ne dis pas que c’est une mauvaise idée de faire appel à des pros, juste que ce n’est pas indispensable à la création de votre activité au départ.

Gardez cependant à l’esprit que cela pourrait devenir plus que nécessaire par la suite, dans un futur plus ou moins proche, en fonction de l’évolution de votre business.

En revanche, si votre budget vous permet de le faire, considérez vraiment la question ! Mettre sa communication dans les mains d’un pro dès le départ, on ne va pas se mentir, c’est un atout considérable.

 

Tout dépend aussi de votre domaine

Si vous êtes dans le domaine du luxe par exemple, faire appel à un graphiste peut être une nécessité, sous peine de perdre toute crédibilité avec une communication home-made (parce que oui, la plupart du temps, quand ce n’est pas pro, ça se voit !).

Prenez donc le recul nécessaire pour déterminer si oui ou non, vous êtes dans un domaine d’activité où vous avez besoin de l’aide d’un pro de la communication. Pour vous y aider, regardez ce que proposent vos concurrents et les acteurs majeurs de votre industrie : leur communication est elle professionnelle ? Essayez de savoir s’ils ont fait appel à une agence de communication, à un indépendant, ou a leur cousin Dylan, 15 ans, qui « gère trop Photoshop pour son âge ! ».

 

Maintenant, dites-moi en commentaire la réponse à au moins l’une des questions poser dans cet article. Par exemple : suis-je raisonnablement capable de le faire tout seul, sans nuire à la qualité du résultat ? Ai-je conscience des compétences nécessaires à ce type de création ?

 

Créativement,

 

Aurore

  •  
    20
    Partages
  •  
  • 13
  • 7
  •  
  •  
  •  

2 commentaires sur “Graphiste gratuit

  1. Ah le sujet du service gratuit… étant webdesigner à mon compte, je remarque énormément de personnes qui veulent un logo ou un site gratuitement ou à un prix dérisoire. Je pense que les gens ne se rendent pas compte du travail à accomplir. On ne peut pas prétendre à un logo pour 50 € qui implique un travail de recherche, des heures pour la réalisation, les modifications et les différentes versions, sans compter les taxes à payer. C’est bien dommage. :-/

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire ! En effet, je pense comme toi qu’ils ne se rendent pas compte du travail derrière. Je crois aussi qu’ils ne se rendent pas compte non plus de l’impact réel et concret que peuvent apporter ces outils à leur business, s’ils sont bien conçus. La valeur se mesure aussi au niveau des bénéfices pour l’entreprise ! Nous pouvons évidemment leur expliquer ce que nous apportons dans notre rôle de designer, mais c’est difficile de faire comprendre cela à des clients qui n’en sont pas déjà un peu conscients à la base. On gagne du temps et de l’énergie en faisant affaire à des personnes qui ont déjà + ou – conscience de l’impact positif qu’aura un design graphique bien conçu sur leur business.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *