couverture-jesuisunvoyageur

Mon histoire, mon défi !

Être un entrepreneur passionné par son activité

Ne pas avoir la sensation de travailler, se libérer d’une vision du travail qui ne nous correspond pas, trouver sa voie et en faire un mode de vie. Voilà le challenge que je me suis lancé il y a maintenant 1 an et demi, lorsque j’ai quitté le salariat. Ce défi a totalement transformé ma vie, comme un séisme qui vient réorganiser ton quotidien et ta vision du monde!

Je te raconterai tout cela plus tard, mais j’aimerais commencer par te parler de « Je suis un voyageur« , ma première création en tant qu’illustratrice.

 

Avant de me lancer à mon compte…

Ma formation et mon parcours salarial font de moi une graphiste expérimentée en communication d’entreprise… mais concernant l’illustration, autant te dire que je suis totalement débutante! À part 1 ou 2 projets d’école inaboutis, je n’avais jamais illustré de livre jusqu’alors. Pire : je n’avais pas touché un pinceau depuis ans! Alors quand mon amie et collègue Laurence Fey, auteure chez Bayard jeunesse, m’a proposé de participer à un concours de livre pour bébé, j’étais totalement hors de ma zone de confort!

À l’époque, nous nous retrouvions sur nos jours de congé autour d’une crêpe ou d’une salade pour mettre au monde ce livre… qui arriva en finale du concours, rien que ça ! Même si nous n’avons pas gagné, j’étais totalement estomaquée d’arriver jusque-là, alors que plusieurs participants étaient des professionnels de l’illustration jeunesse! Dès lors, notre bébé voyageur ne pouvait pas mettre un terme à son odyssée, nous souhaitions faire grandir ce projet!

La perte subite de mon CDI a enfoncé le clou : les offres d’emploi intéressantes se faisant rares, mon envie de diffuser notre livre augmentait… j’allais devenir graphiste illustratrice « freelance », à tout juste 25 ans! Encore un bond hors de ma zone de confort! Comme le bébé voyageur, j’ai été projetée dans un monde inconnu!

Je me suis inscrite dans une couveuse d’entreprise pour m’accompagner dans ce challenge, mais ce qu’il faut savoir, c’est que Laurence et moi avons continué d’unir nos forces: nous avons autoédité notre livre! Il se trouve sur 6 points de vente, nous avons été interviewées à son sujet dans 2 émissions de radio, 2 podcasts de médias locaux, 3 parutions presses, nous avons fait 3 séances de dédicaces… et même eu l’immense honneur de présenter notre ouvrage à Catherine Dolto, qui a approuvé le concept du bébé voyageur !
Tu l’auras compris, le bébé voyageur a fait des rencontres formidables qui l’ont aidé à grandir!…
Mais cela ne suffit pas à écouler le stock…

Augmenter les ventes?

Sur 200 exemplaires (l’autoédition de livres jeunesse demande des frais d’impression conséquente, j’en parle dans cet article sur l’auto édition, nous en avons vendus 37 en 10 mois, malgré des commentaires toujours très positifs!

Ce qui est déjà « pas mal » quand on tient compte du fait que nous avons un emploi du temps très chargé à côté. Pour ma part, être graphiste couvée est très chronophage!
Tu peux aller voir mon article « Comment démarrer son entreprise en devenant Couvés? » pour savoir en quoi consiste la couveuse, mais ce qu’il faut retenir c’est que j’apprends le métier d’entrepreneur sur le terrain, j’ai donc le même planning qu’un créateur d’entreprise!

Le fait est que j’arriverai au terme de mon accompagnement en couveuse fin janvier 2017, s’ensuivra l’indispensable étape de l’immatriculation. J’ai donc décidé de me fixer un nouveau défi : avoir écoulé le stock restant de Je suis un voyageur, soit 163 exemplaires, avant mon immatriculation ! Cette date est très symbolique pour moi, et te raconter l’évolution de ce défi sera un véritable moteur! Je te partagerai mes stratégies pour faire connaître mon livre, trouver des nouveaux points de vente, toucher ma cible, participer à des évènements littéraires… bref, vivre de ma passion, en espérant que cela t’inspire toi aussi, pour vivre de la tienne !

À très bientôt

Créativement,

Aurore

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *