Marguin Design

Catégorie : Branding (Page 1 of 18)

A savoir avant de créer un site internet professionnel gratuit !

Avant de commencer, je voulais juste te dire que certaines petites entreprises en France peuvent bénéficier, depuis le 1er janvier 2021, d’une aide de 500€ pour créer un site web professionnel.

EDIT mai 2021 : l’aide est prolongée jusqu’au 30 juin 2021 et les modalités se précisent : https://www.asp-public.fr/node/675

ASP

Je t’en dis un petit peu plus vers la fin de cet article et de la vidéo.

Le net regorge de solutions pour créer un site internet professionnel gratuit et forcément, quand on est à son compte, on tente de réduire les coûts parce qu’on n’a pas forcément moult budgets.

Et pour tout te dire, à mes débuts j’ai expérimenté les solutions de sites gratuits pour mon entreprise. Du coup, je peux te dire quels en sont les points forts et quels en sont les points faibles.

Dans cette vidéo, je vais te partager mon expérience.

ATTENTION
EDIT mai 2021 : l’aide est prolongée jusqu’au 30 juin 2021 et les conditions se précisent, consulte cette page car il y a des informations qui ne sont pas présentes dans ma vidéo qui date de février 2021 : https://www.asp-public.fr/node/675

Créer un site internet professionnel gratuit : les dépenses cachées

Un site n’est jamais vraiment gratuit. Il est gratuit sous réserve que tu renonces à tout un tas de fonctionnalités complètement indispensables pour les professionnels.

1/ Le nom de domaine professionnel

La plupart du temps si tu veux avoir un nom de domaine, il va falloir payer ! Sinon l’adresse de ton site sera www.la-plateforme-avec-laquelle-j’ai-créé-mon-site.nom-de-ton-entreprise.com… enfin, quelque chose comme ça !

Quelque chose qui ne fait vraiment pas professionnel et qui décrédibilise ton business…

À mes débuts, j’avais donc procédé ainsi. Mon site ne me servait que de portfolio pour mes rendez-vous clients, donc ce n’était pas vraiment gênant. Je ne suis même pas certaine que mes clients regardez le nom de domaine de mon site….

Honnêtement, pour faire usage de portfolio, c’est suffisant. Mais voilà : tu comprends que cela a clairement ces limites ! Le but d’un site internet professionnel, ce n’est pas seulement de t’en servir de portfolio lors de tes rendez-vous. Tu veux aussi qu’il soit utile pour tout un tas d’autres choses qui nécessitent d’avoir un vrai nom de domaine : www.nom-de-ton-entreprise.fr ou .com.

2/ Les fonctionnalités de ton site web nécessaire à ton business

D’autres choses ne sont pas gratuites dans les “sites gratuits”.

Dès que tu vas vouloir débloquer des fonctionnalités un petit peu plus poussées, faire des choses un peu plus professionnelles avec ton site, souvent tu vas découvrir qu’en fait, tout ceci est payant !

C’est un petit peu comme les jeux sur ton smartphone : tu peux jouer gratuitement, mais pour passer un certain niveau, il va falloir payer.

Est-ce que tu veux ramer ?

Qui dit “site gratuit” dit “absence d’accompagnement, absence de feed-back”.

Certes, tu vas probablement avoir des supports, des forums, où tu trouveras les réponses à certaines de tes questions, mais créer un site internet professionnel gratuit (parce qu’on ne va pas se mentir, un site gratuit, c’est un site que tu vas bâtir par toi-même avec tes petites mains, sans avoir, la plupart du temps, la moindre connaissance sur comment faire un site efficace) ça revient te confronter à certaines difficultés et ne pas avoir de feed-back, ni personne pour te guider vraiment.

Cela fait perdre énormément de temps et ça consomme énormément de ton énergie !

Est-ce que ça vaut vraiment le coup d’y passer autant de temps ?

Cette énergie et ce temps, que tu auras dépensés dans un site internet moyennement efficace (voire pas du tout efficace), tu aurais mieux fait de t’en servir pour partager sur les réseaux sociaux, pour parler avec les gens de ce que tu fais afin de générer du bouche-à-oreille et/ou pour travailler sur tes offres.

Même moi, qui ai l’habitude depuis mes 13 ans de faire des sites web avec du code et avec différentes plates formes de création de sites, j’ai trouvé ça très long :

  • tu te retrouves à devoir apprivoiser la plate forme de création de sites… ce n’est vraiment pas évident, surtout si tu n’as jamais fait ça avant
  • il faut que tu te renseignes sur les méthodes qui rendront ton site efficace,
  • …et sur comment le référencer ? Oui, car le référencement (SEO), c’est quelque chose qui se travaille dès la création du site. (Un site qui n’est pas référencé, c’est l’équivalent d’une carte de visite qui reste dans un tiroir : personne ne la verra).

Tu te retrouves ainsi à devoir tout apprendre en même temps, à bidouiller et à expérimenter sur ton propre site, alors que c’est quand même ta vitrine, ta boutique, sur le web !

Tu veux quand même essayer de créer un site internet professionnel gratuit ?

Je ne suis pas en train de te dire de surtout ne pas te lancer, moi-même, je les fais à l’époque.

Cette expérience m’a appris à ne plus faire certaines choses… mais ça m’a surtout appris que le vieux dicton “quand on veut que les choses soient bien faites il faut les faire soi-même” ce n’est pas toujours vrai….

Mon conseil : si tu veux créer absolument un site gratuit, surtout n’y passe pas trop de temps. Ne dépense pas trop d’énergie là dedans. Tout ce temps et ces efforts ne payeront pas.

Tu peux voir un peu plus bas dans cet article ce que je te recommande à la place (et en gratuit).

Un site internet professionnel, combien ça coûte ?

Le tarif de la création d’un site varie selon les fonctionnalités que tu veux.

Si tu veux juste un site vitrine de base, un prestataire te facturera à partir de 1000€ à peu près.

Si tu veux un site avec d’autres fonctionnalités, beaucoup plus complexes, forcément le prix augmentera.

La solution que je propose à mes clients : la formation

Je propose une formation pour apprendre à créer ton site internet professionnel.
C’est moins onéreux qu’une prestation de quelqu’un à qui tu vas entièrement déléguer la création ton site. La solution de la formation est un bon compromis pour minimiser tes dépenses tout en ayant un accompagnement, ce qui va te permettre de ne pas faire n’importe quoi avec ton site (et ne pas te retrouver à devoir travailler pendant des heures, des jours, des semaines, sur un site qui finalement ne te rapporte absolument rien!)

Une aide de 500€ pour créer ton site internet professionnel

Cette aide a été mise en place en France depuis le 1er janvier 2021. Elle a vu le jour suite à la COVID. L’idée, c’est d’aider les entreprises à se digitaliser.

Les personnes qui peuvent en bénéficier sont :

  • les professionnels de l’hôtellerie et de la restauration
  • les commerces qui ont dû de fermer (décision administrative)

Avec ces 500€, tu vas pouvoir investir dans différentes choses :

  • investir dans la création d’un site web
  • dans l’adhésion à une plate forme en ligne
  • dans l’acquisition d’un logiciel
  • pour rémunérer une prestation d’accompagnement (c’est ce que moi je propose avec la formation Créer son site)

Pour pouvoir faire ta demande si tu es concerné par cette aide, il faut que tu te rendes sur le site de l’ASP.

Maintenant si malgré tout, tu veux créer un site internet professionnel gratuit, je t’invite à lire ce qui va suivre.

Les avantages des solutions de sites gratuits

1/ Cela permet d’avoir assez “instantanément” (gros guillemets sur “instantanément”, parce que créé ton site seul par toi-même, la plupart du temps ça prend des semaines) un site internet “présentable” (là aussi, tout est relatif : est-ce que tu as un œil design ou non ?) afin de pouvoir montrer ton travail.

2/ Tu pourras dire : “Oui, j’ai un site !”

C’est pas foufou comme avantages !

“Oui mais sans site, je n’ai pas l’air crédible ni professionnel”

Je vois beaucoup de créateurs d’entreprises qui ne se sentent pas légitimes lorsqu’ils se lancent.

De la même manière qu’ils ressentent le besoin d’avoir absolument une carte de visite pour se présenter comme professionnel, ils ressentent absolument le besoin d’avoir un site internet pour se sentir légitime.

Et je suis la première à dire qu’un bon branding, une bonne communication et de bons supports de pub favorisent le sentiment de légitimité.

Mais franchement un site internet super mal fait, est-ce que vraiment ça appuie ton professionnalisme ? Est-ce que vraiment ça te rend plus légitime aux yeux des autres ?

Des alternatives bien plus efficaces et économiques

En plus aujourd’hui il existe plein de moyens de montrer ton travail sans avoir besoin de créer un site internet professionnel gratuit qui va être complètement casse-gueule : tu peux utiliser Instagram, Youtube, Facebook, Google business et j’en passe (Twitch ?).

À choisir, si tu n’as pas le budget, ni pour te faire accompagner à la création de ton site, ni pour faire appel à un prestataire qui va te créer ton site, je préfère que tu optes pour ces solutions gratuites là et que tu mettes ton énergie dans ces solutions là.

Ce sera, je parle d’expérience, beaucoup plus efficace, en attendant de pouvoir te payer ton site.

Maintenant, raconte-moi en commentaire : as tu déjà essayé de créer ton site gratuit et qu’en as-tu pensé ? Est-ce que ça a été difficile ? As-tu eu de bons résultats avec ce site que tu as créé et si oui comment ?

Créativement,

Aurore

  • 117
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’art du copywriting : définition de ce pan mal connue du marketing digital

J’ai remarqué un truc…

Dès que l’on se penche de plus près sur le marketing digital, on trouve toujours des pans de celui-ci qui nécessitent des éclaircissements.

Il y a de fortes chances pour que tu ne saches pas exactement à quoi je fais référence si je te parle d’écriture persuasive ou de copywriting ? Une définition serait la bienvenue !

Pour bien comprendre en quoi cela consiste réellement, j’ai décidé d’aller encore plus loin en organisant cette entrevue avec une professionnelle de ce domaine.

Nadia, autrice du blog Miss Copywriting, m’a fait l’honneur de répondre à mes questions sur ce sujet.

Quel meilleur moyen pour vraiment comprendre de quoi il s’agit que d’en discuter avec un expert dans le domaine ?

Copywriting : définition et application de l’écriture persuasive

En très très très résumé, je te dirais que cela consiste à concevoir un texte dans le but de déclencher une action chez le lecteur. Mais en réalité, c’est une discipline tellement plus vaste ou plus riche que ça.

C’est de l’émotion, de l’empathie, de l’investigation, de l’analyse !

Au programme de cette entrevue avec Miss Copywritting

00:21 Présentation de Nadia de Miss Copywritting
02:02 Qu’est-ce que le copywriting, l’écriture persuasive ?
03:20 Pourquoi l’utiliser pour son business ?
04:23 Comment apprendre le copywriting ?
06:05 Quelles sont les erreurs courantes ?
10:50 Que conseillerais-tu à un débutant qui n’arrive pas à avoir les résultats souhaités ?
17:31 Tu dis sur ton blog que cette branche écrite du webmarketing ne consiste pas à vendre à une personne un produit/service dont elle n’a pas besoin, peux-tu nous en dire plus ?
38:03 Quelle est la place de l’aspect psychologique dans cette discipline ?
45:26 Quels sont les points essentiels à retenir pour un texte qui vend bien ?

On parle aussi :
– du concept de client idéal
– l’importance de l’investigation et de la remise en question
– la capacité du copywriteur à s’adapter et l’importance d’échanger avec lui
– le parallèle entre écriture persuasive et design graphique
– l’importance d’avoir des fondations solides avant la matérialisation de ta marque, texte de vente, etc.
– d’identité visuelle, d’identité verbale et la place des 5 sens dans le branding
– de la difficulté à communiquer en restant soi-même tout en s’appropriant les modèles de texte
– l’importance de transmettre les informations simplement

Dans cette vidéo, j’évoque aussi Jenna Kutcher, businesswoman / blogueuse / podcasteuse américaine. Je te recommande vivement de jeter un œil à son travail si tu comprends l’anglais.

Maintenant dis moi dans les commentaires si tu comprends mieux ce qu’est le copywriting à présent ? Et est-ce que tu as déjà essayé de l’utiliser ?

Créativement,

Aurore

  • 117
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vendre ses créations “inutiles” ?

Ma cliente Marlène, que tu commences à connaître si tu as suivi la série Les 3B, m’a posé une question cruciale : elle se demandait comment argumenter quand ton produit ne résout pas de problème, quand ce que tu vends ce n’est finalement qu’une offre “plaisir”, non indispensable ? Par extension, la question qui se pose ici c’est comment vendre ses créations “inutiles” ?
Continue reading

  • 117
  •  
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •  
« Older posts