Se lancer dans la création du site de son entreprise peut être un vrai casse-tête ! Voici 6 choses essentielles à savoir avant de créer son site internet.

1/ À propos des sites “gratuits”

Les créateurs d’entreprises qui débutent n’ont pas forcément les moyens d’investir dans un site Internet. Ils se dirigent donc vers des solutions de création de sites gratuites, sans savoir les inconvénients de ce type de plateformes : référencement très faible, performance et évolution dans le temps très limitées…

Bien que ces plateformes soient alléchantes grâce à leur prise en main facile et leur webdesign attrayants, elles ne sont pas des solutions adéquates pour faire évoluer votre site internet sur le moyen et long terme.

2/ Créer son site Internet avec WordPress ?

Choisir WordPress pour le site et/ou le blog de votre entreprise est un très bon choix, car vous pourrez tout à fait assurer une maintenance minimum par vous même.

En effet, WordPress vous permet d’avoir un espace d’administration facile à prendre en main. En effet : vous pouvez facilement effectuer des modifications basiques sur votre site (texte, image, publier un article de blog…) sans savoir coder !

Ce n’est pas négligeable quand on est créateur d’entreprise : on n’a pas forcément les moyens au début de déléguer le moindre changement de texte, d’image, ou l’ajout d’un article de blog.

De plus WordPress ne comporte pas les inconvénients d’un site gratuit. Vous pourrez faire évoluer votre site avec votre entreprise sur le long terme.

Beaucoup d’entrepreneurs optent également pour Squarespace même si c’est une plateforme moins utilisée. Je ne l’ai pas testé personnellement alors si c’est votre cas, j’aimerais beaucoup savoir ce que vous en pensez en commentaire !

Si vous vous lancez dans WordPress, il y aura des bases connaître.

Rassurez-vous, rien de bien compliqué ! Ce sont des bases que j’enseigne lors de mes ateliers destinés aux créateurs d’entreprise. Il faudra minimum que vous sachiez :

– Comment paramétrer WordPress

– Choisir un design prédéfini et le personnaliser

– Comment ajouter une page sur votre site

– Comment personnaliser le menu

Vous trouverez facilement des tutoriels sur YouTube. Faites-moi savoir en commentaire si vous aimeriez que je vous fasse un tutoriel vidéo sur le sujet.

3/ Le référencement se travaille dès la création du site

Un site non référencé c’est comme une carte de visite qui reste dans votre tiroir : ça ne sert à rien !

Pour y remédier, il y a des petites choses à mettre en place dès le départ quand on crée son site internet, sinon ce sera bien plus compliqué de paramétrer tout cela après coup.

Avec WordPress, vous pourrez, entre autres, améliorer votre référencement en utilisant gratuitement l’extension Yoast SEO.

4/ A propos du nom de domaine et de l’hébergement

Avant de commencer à créer votre site, il va falloir choisir un nom de domaine et un hébergeur.

L’héberger, c’est l’entreprise à qui vous allez, en quelque sorte, louer l’espace dont vous avez besoin pour votre site. Eh oui : votre site prend de la place sur le web !

Le nom de domaine, c’est l’élément majeur de l’adresse de votre site. Une adresse de site se présente ainsi : https://www.mon-super-site.fr , dans cet exemple, le nom de domaine c’est mon-super-site.fr.

Bon à savoir : le choix des mots que vous mettrez dans votre nom domaine compte pour votre référencement !

L’achat de l’hébergement et du nom de domaine coûte environ entre 40 et 60€ chez OVH, le https et le module d’installation WordPress sont inclus. C’est celui que j’utilise. Il existe d’autres solutions d’hébergement que je vous invite à les explorer et à comparer les prix.

5/ L’importance des textes

Ce sont principalement les mots qui permettent à une page web d’être référencée.

Une page sans texte aura donc bien plus de mal à l’être.

En moyenne, on recommande de ne pas mettre moins de 300 mots dans le texte d’une page web, autrement, Google considérera le contenu de la page est “mince”.

6/ Optimisation des images

Les photos et images que vous mettrez dans votre site doivent être renommées au préalable.

En effet, les mots présents dans le nom du fichier image sont pris en compte par Google.

Choisissez des noms de fichiers qui ont du sens. Pour une photo de tomates, on remplacera par exemple un nom de fichier « IMG-1046.jpeg » par « tomate-rouge.jpg  ».

Si vous n’avez pas de photos à vous, privilégiez les banques d’images gratuites libres de droits (cliquez pour consulter le répertoire).

Aussi, prenez soin de ne pas surcharger votre site avec des images en haute définition. Votre site sera ralenti, rendant la visite de votre site désagréable pour les internautes et pénalisant aussi votre référencement (Google n’aime pas les sites trop longs à charger).

Vous êtes libre de partager cet article, surtout si vous connaissez une personne que cela pourra interresser !

Créativement,

Aurore

  • 60
  •  
  •  
  •  
  •