Avez-vous déjà eu l’impression que votre vie n’avait aucun sens ? Moi oui. Mais donner un sens à sa vie est une question de choix et de patience.

Si comme moi vous êtes passionné de développement personnel, vous avez entendu parler de mission de vie, de vocation, voir même d’ikigai. Il y a même fort à parier que vous avez décidé de créer votre entreprise ou que vous l’envisagiez très très fort parce que vous aimeriez faire un métier qui donne un sens à votre vie. C’est ce que j’ai fait et je vous partage ici mon histoire.

Mon métier, c’est donner du sens

La quête de sens est une de mes obsessions. Ce n’est pas pour rien que je suis graphiste : mon travail en tant que designer, c’est justement ça ! Il ne s’agit pas seulement de créer une ambiance, une atmosphère visuelle. C’est aussi faire des choix pour véhiculer du sens : celui que vous souhaitez donner à votre business. On utilise la symbolique, on sollicite les 5 sens du spectateur, pour transmettre bien plus qu’une esthétique.

La quête de sens fait donc partie de mes priorités et a orienté mes choix vers le domaine du design graphique. Entre autres.

Donner du sens à sa vie en aidant les autres

C’est aussi la quête de sens qui m’a amené vers les créateurs d’entreprise. Parce qu’avec vous, mes chers entrepreneurs passionnés, les enjeux de mon travail sont bien plus riches et font sens pour moi.

Si vous n’avez pas téléchargé mon e-book, vous ne savez peut-être pas qu’avant, je travaillais dans le corporate. J’étais graphiste dans le service communication d’un grand groupe. Les enjeux de notre travail créatif relevaient plus de la politique du groupe. Attention : j’adorais travaillé là bas ! Mais avec le recul et les années, je compris que, même si cela avait été possible, je n’y aurais pas fait toute ma carrière. Parce que j’avais besoin de plus de sens.

Entreprendre m’a semblé être le meilleur moyen de poursuivre ma quête de sens.

Et j’ai découvert auprès des créateurs d’entreprise une dimension émotionnelle et humaine qui m’a totalement séduite. C’était comme un déclic. J’adore rencontrer des entrepreneurs, découvrir leur projet, voir la flamme dans leurs yeux. J’adore détecter leurs peurs et leur blocage et voir comment ma créativité peut les aider.

Donner un sens à sa vie, oui, mais lequel ?

Mais alors, quel « sens » j’ai trouvé dans tout ça ?

Quand j’interviens pour un client, je ne me contente pas d’aider un business à faire du chiffre. Je ne véhicule pas de mensonges à travers les supports de communication que je créais. J’aide des personnes avec un projet qui leur tient à coeur à concrétiser leur rêve. Je les aide à diffuser leur message et à oser être visibles.

Donner un sens à sa vie : par où commencer ?

Le sens que l’on donne à sa vie va bien au-delà de la vie professionnelle. Même si c’est à travers elle que j’ai commencé ma quête, j’applique les principes que j’en ai retirés dans tous les domaines de ma vie.

Ces grands principes sont l’observation et l’adaptation.

Je crois qu’une quête de sens n’est jamais vraiment terminée. Le sens que l’on donne à sa vie est comme un jardin que l’on entretient. Le quotidien, le travail, la vie de famille, le monde, sont en perpétuel mouvement, donc le sens que l’on donne à sa vie ne peut perdurer que si on lui fait épouser ses changements avec souplesse, en s’adaptant.

Je m’interroge quotidiennement sur le sens de ce que je fais, pourquoi et dans quel but je le fais. J’observe mes ressentis, puis je passe à l’action.

Face aux changements et aux aléas, je reste attentive pour ne pas subir des choix qui ne correspondent pas à ma direction.

Je me laisse aussi surprendre par des opportunités auxquelles je n’aurais jamais pensé. Et au sens nouveau qu’elles peuvent donner à ma vie.

Si vous voulez m’aider à faire connaître le blog Marguin Design, vous pouvez le faire en partageant cet article sur Facebook ! Un grand merci par avance 🙂 .

Créativement,

Aurore

  •  
  • 11
  •  
  •  
  •  
  •