Marguin Design

Comment rebondir après un échec ?

image

J’accumule les échecs, et alors ?

Je sais que c’est bizarre, mais… je n’ai jamais eu autant confiance en moi que depuis que j’accumule les échecs !

Si si, vraiment !

Et je peux même te dire comment j’ai procédé.

Mais pour y parvenir à rebondir après un échec, tu dois être prêt à faire une introspection, à te remettre en question vraiment.

C’est ton cas ? Génial 😀 !

Alors, commençons tout de suite !

Aujourd’hui je te partage ma méthode en 4 étapes pour rebondir après un échec et je te raconte comment les échecs m’ont permis de gagner confiance en moi justement grâce à cette méthode.

Merci Grandir Avec Plaisir

Cet article m’a été inspiré par l’événement interblogueur organisé par Grandir Avec Plaisir, sur le thème “Ce conseil qui m’a permis de surmonter mes échecs”. Je t’invite à faire un tour sur ce blog (notamment sur l’article Comment exprimer nos émotions que j’ai particulièrement apprécié).

Je te recommande aussi d’aller jeter un oeil à l’article récapitulatif qui sortira courant octobre, car les articles qu’il listera regorgeront de précieux conseils sur l’échec et la manière de s’en relever !

Échouer : un sujet tabou

Je sais comme les échecs peuvent être douloureux quand on a son entreprise :
– parce que ton entreprise/, c’est ton bébé, c’est la solution ultime que tu as trouvé pour donner un sens à cette vie, pour aimer ton travail, pour vivre à fond tes passions ;
– parce qu’on ne nous a pas appris à rebondir après un échec, ceux qui échouent sont pointés du doigt, jugés, humiliés ;
– et bien souvent, on perd confiance en ses capacités, on ose plus se lancer dans de nouvelles tentatives.

… C’est pourquoi l’échec et la douleur qui s’en suit deviennent un sujet tabou que l’on ne veut surtout pas aborder, que ce soit avec les autres ou en tête à tête avec soi même.

Le conseil qui m’aide à rebondir après chaque échec

Voici le conseil dont je souhaite te parler et qui sert encore aujourd’hui à rebondir.

“Quand tu échoues, ose observer ce que cela dit de toi et tires-en des conclusions.”

Grâce à ce conseil, non seulement j’ai surmonté mes échecs, mais je m’en suis servi comme levier.

Ma méthode en 4 étapes pour appliquer ce conseil

Comme ce n’est pas forcement simple à mettre en place, je t’invite à te munir de quoi écrire et à suivre les étapes suivantes.

1/ Observe et décris ce qui s’est passé, les faits, concrètement, factuellement

2/ Demande-toi quelles sont les choses que tu as faites pour en arriver là, sans te blâmer. Le but n’est pas de te taper dessus, mais de décrire étape par étape.

3/ Demande-toi si une autre manière de faire les choses aurait pu être envisageable ? Tu peux interroger tes proches sur ce qu’ils auraient fait à ta place, à condition qu’ils n’enfoncent pas le couteau dans la plaie encore ouverte de ton échec : consulte des personnes bienveillantes !

(Spoiler alert : quand tu commences à te dire “je n’aurais pas pu faire autrement“, ça veut souvent dire que si, tu aurais pu 😉 )

4/ Tires-en les conclusions en complétant cette phrase :
J’ai échoué parce que je…..
À la place, j’aurais pu…

Mes échecs m’ont appris à me faire confiance !

Cela peut sembler paradoxal parce que les échecs, d’habitude, ça nous fait plutôt perdre confiance…

Pourtant, les échecs que j’ai vécus jusqu’à présent dans mon entreprise m’ont permis une chose très importante : prendre confiance en moi !

Voici ce qui s’est passé.

Mon histoire avec l’échec

Pendant longtemps, je n’arrivais pas à croire que ma façon de faire ou ma façon de voir les choses pouvait être efficace.

Je pensais que je devais me baser sur le savoir d’autres personnes alors que j’ai pourtant ma propre expérience de plus de 10 ans en communication.

J’ai donc mis de côté une bonne partie de ces compétences et de cette expérience. J’ai refusé de suivre mon instinct.

Résultats : des échecs !

Pas de client, des contrats perdus, ou alors de mauvaises collaborations, énormément de boulot avec aucun résultat…

Le pire c’est que cela m’était déjà arrivé lorsque j’étais étudiante : j’avais raté mon BTS malgré un travail acharné ! J’ai finalement obtenu mon BTS la deuxième fois, en travaillant beaucoup moins, mais en m’écoutant beaucoup plus.

Quand je ne me fais pas confiance, ça termine sur un échec !

Du coup, chaque échec me rappelle qu’avoir confiance en moi est la meilleure option.

Pour aller plus loin

…et parce que bien souvent, la peur de l’échec est liée à un tempérament perfectionniste, je t’invite aussi à lire cet article : 7 raisons de lutter contre le perfectionnisme.

Dans les commantaires on peut discuter de tout ça si tu veux !

Créativement,

Aurore

6 Comments

  1. Manu

    Héhé, on a participé au même carnaval!

    C’est vrai que le sujet de l’échec est intéressant.

    Pas mal ta méthode en 4 étapes pour tirer des leçons des érreurs.

    • Aurore Marguin

      Merci Manu ! Impatiente de lire ton article 😉

  2. Marie-Anne SARS

    J’aime beaucoup ta vision des choses et ta méthode pour surmonter tes échecs.
    C’est toujours utile de se remettre en question et de voir ce qu’on aurait pu faire différemment. Les échecs sont des tremplins vers la réussite à condition qu’on écoute le message qu’ils nous envoie et qu’on apprenne la leçon.
    Pour moi les échecs sont une étape sur le chemin de la réussite. Sans échecs nous n’aurions pas la force et la connaissance de réussir.
    Alors célébrons nos échecs et utilisons les pour avancer et évoluer!
    Super Article

    • Aurore Marguin

      Merci beaucoup pour ce retour ! “C’est en faisant des erreurs que l’on apprend” 😀

  3. Valérie

    échouer est mal vu dans notre société et se sentir en échec est encore plus dur à vivre… donc merci pour cet article qui fait du bien 🙂 et comme le disait N Mandela “je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends”

    • Aurore Marguin

      Très bonne citation, tout à fait de circonstance 😀 Merci pour ton feed back !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *





/ GRATUIT /  Découvre "Les 8 erreurs qui plomberont ta communication" et ACCÈDE au webzine